Étiquette : petite fille (Page 1 of 6)

Au fil des pages avec Tu rentres quand?

En ce 4 avril 2021, journée « Gourmandises/livre gourmand » d’Un Mois au Japon, j’ai choisi une de nos dernières lectures: Tu rentres quand? de Nagako Suzuki(éd. Nobi Nobi!, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Après avoir préparé un gâteau d’anniversaire pour son père, Noémie, une petite fille attend avec impatience son retour. Mais l’attente est longue pour la petite fille. Guettant le moindre bruit qui pourrait annoncer le retour de son père, elle ne peut toutefois pas résister à la tentation de goûter le gâteau au potiron. Trouvera-t-elle des subterfuges pour cacher les petits bouts manquants du gâteau?

L’histoire est toute mignonne et se déroule lors d’une journée de fin d’automne. Il y est question du difficile apprentissage de la patience chez le tout-petit ainsi que d’amour filial. Les illustrations aux jolies couleurs automnales sont douces et retranscrivent les émotions ressenties par le petite fille au visage très expressif. Nous ressentons l’envie de la petite fille de retrouver son père tout comme son plaisir à prendre quelques bouchées du gâteau. Coup de cœur pour cet album jeunesse que nous emprunterons à nouveau à l’automne prochain!

Après la première lecture de cet album, mon mini lutin a eu envie de faire un gâteau aux yaourts à son père, ce que nous avons fait le lendemain, après l’école, après avoir acheté les yaourts nature. Une bien jolie surprise pour son père au retour de son travail comme dans l’histoire! Mais contrairement à la petite fille, nous avons résisté à la tentation de le grignoter. Mais pas suffisamment pour prendre une photo du gâteau entier…

Participation #4 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Gourmandises/Livre gourmand

Participation #38 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Gâteau au potiron

challenge 2021 lire au féminin

Participation #17 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice japonaise

Au fil des pages avec Réveillés les premiers!

Nous avons lu il y a quelques semaines Réveillés les premiers! de Komako Sakaï (éd. L’école des loisirs, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. Anna, une petite fille se réveille très tôt, avant tout le reste de la maisonnée. Commence alors une exploration de la maison, à la lumière du jour naissant et accompagnée de son chat: passage dans la cuisine pour grignoter quelques cerises, contempler la lune ou encore jouer avec la poupée ou les crayons de couleur de sa grande sœur dormant encore profondément. Qu’il est agréable d’être réveillée la première!

C’est encore un très bon moment de lecture avec Komako Sakaï, une autrice que nous apprécions beaucoup. Elle retranscrit, dans ces albums jeunesse, tous ces petits moments de la petite enfance comme par exemple dans Bonne nuit tout le monde! ou encore Dans l’herbe. Quelle douceur dans cette histoire pourtant toute simple, l’autrice s’arrêtant sur ces premiers moments de la journée d’une petite fille espiègle qui finit par se rendormir!

Participation #3 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #37 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Petit déjeuner

challenge 2021 lire au féminin

Participation #16 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice japonaise

Au fil des pages avec Les Trois Ours chez Boucle d’Or

Nous lisons Les Trois Ours chez Boucle d’Or de Sibylle Delacroix (éd. Bayard Jeunesse, 2020), un album jeunesse grand format à partir de 4 ans et détournant le conte traditionnel. Dans cette version, ce sont les trois ours qui s’invitent chez Boucle d’Or. Restée seule dans la maison pendant que ses parents sont partis faire des courses, la petite fille a bien du mal à ne pas se laisser envahir par ces trois ours sans gêne.

Racontée du point de vue d’un petit ours espiègle, l’histoire est très drôle. Boucle d’Or est complètement dépassée par ses trois ours très envahissants qui mettent sa maison sans dessous dessus avant de s’en retourner tranquillement chez eux boire un chocolat chaud. Les illustrations ne sont pas en reste. De par leur grand format, elles sont fourmillent de détails. Les trois ours sèment la pagaille pour notre plus grand plaisir, devant un visage déconfit de la petite fille. La mise en page est dynamique avec l’avancée des ours dans les différentes pièces de la maison et les personnages sont très expressifs. Je ne suis pas sûre que les parents de Boucle d’Or croient à leur retour à l’origine de tout ce bazar. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Participation #31 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Conte détourné

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Couleur: « Or »

Participation #34 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Participation #10 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie #Conte détourné

challenge 2021 lire au féminin

Participation #13 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec Le voleur d’histoires

Nous lisons Le voleur d’histoires de Graham Carter (éd. Kimane, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’elle se rend par bateau avec son père à la bibliothèque, Olivia, une petite fille perd un de ses livres dans l’eau. Ce livre réveille un poulpe géant qui n’a de cesse alors de comprendre ce qu’est un livre. Sur l’île, les livres commencent tous à être volés, tant ceux des humains que ceux des animaux (même ceux des macareux poètes!). S’inspirant des histoires qu’elle a lues, Olivia part à la recherche du voleur d’histoires.

En découvrant le livre, le poulpe nous rappelle l’âne de C’est un petit livre de Lane Smith (éd. Gallimard Jeunesse, 2017). L’histoire est magnifiquement illustrée et aborde le plaisir de lire et la transmission du goût de la lecture. Une petite dose d’enquête à la Sherlock Holmes, d’aventures façon pirate et exploratrice des fonds marins! Il y a même une petite pause gourmande avec un livre à la main et aussi des illustrations renvoyant aux contes traditionnels et même à l’album précédent de l’auteur, Otto Blotter, Ornithologue-explorateur. Sans oublier de l’amitié et une vocation toute trouvée pour le poulpe amateur de livres. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui plaira à tous les passionnés (en herbe ou non) des livres!

Participation #3 Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #British Mysteries Month 2021

Participation #3 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Participation #23 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Participation #23 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Au fil des pages avec Elma, une vie d’ours

J’emprunte à la médiathèque le diptyque Elma, une vie d’ours d’Ingrid Chabbert et Léa Mazé, une BD jeunesse à partir de 7 ans. Dans le premier tome, Le grand voyage (éd. Dargaud, 2018), Elma, une petite fille de 7 ans a été élevée par un ours, véritable père pour elle. Mais à l’approche de ses 8 ans, il est temps pour elle d’entreprendre un grand voyage. L’ours semble inquiet et reste bien silencieux face aux questions de la petite fille. Quel est donc l’objectif de ce périple?

Les illustrations dynamiques et aux couleurs automnales apportent une tendresse à cette relation touchante et fusionnelle parent/enfant entre un ours au grand cœur et une petite fille sauvage, intrépide et au fort tempérament. On ressent l’attachement et l’amour réciproque qui unit ces deux êtres mais aussi les inquiétudes de l’ours qui dénotent par rapport à l’insouciance enfantine d’Elma. Ce voyage apparaît comme un parcours initiatique pour la petite fille, sans qu’elle s’en rende compte et qui risque de mal finir.

J’avais déjà lu le tome 1 en octobre 2019 mais n’avais pas pu encore emprunter le tome 2. C’est chose faite ce mois-ci, ce qui me permet d’avoir les réponses aux questions laissées en suspens dans le premier tome. Le duo autrice/illustratrice aborde de façon tendre et poétique la fin de l’enfance.

En effet, dans ce second tome, Derrière la montagne (éd. Dargaud, 2019), je reprends l’intrigue là où elle s’était arrêtée. Le voyage d’Elma et de l’ours est de plus en plus périlleux, les eaux inquiétantes les ralentissant. Blessé, l’ours se décide à révéler à la petite fille son passé et le destin qui l’attend. Un bon moment de lecture avec une préférence pour le premier tome! 

Pour d’autres avis: Chicky Poo et Blandine.

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégories Prénom: « Elma » et Voyage: « Voyage »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #3 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure européenne

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑