Étiquette : différence (Page 1 of 5)

Au fil des pages avec le tome 3 du Loup en slip

Nous avons continué à découvrir la série du Loup en slip avec le tome 3: Le loup en slip, Slip hip hip! de Wilfrid Lupano, Mayanna Itoïz et Paul Cauuet (éd. Dargaud, 2018, 40 pages), une BD jeunesse à partir de 5 ans. Dans la forêt, tout le monde se prépare avec effervescence et enthousiasme pour la course annuelle « Rapide et furieux! ». Mais quelqu’un vandalise toutes les affiches de la course. Serait-ce l’œuvre  d’une bête féroce mécontente? Le loup parviendra-t-il à apaiser sa colère en découvrant l’identité du malotrus?

En menant l’enquête, le loup en slip apporte conseil et bienveillance à un jeune oiseau ado parlant verlan souffrant tellement de sa différence lui permettant d’accepter qui il est. Il est ainsi question de compétition, de course, d’acceptation de soi, de tolérance et de différence. Encore un très bon moment de lecture avec ce tome toujours aussi rigolo et dans lequel le slip du loup a un rôle d’importance à jouer!

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Objet: « Slip »

Participation #63 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Mon amie la sirène

En janvier 2022, nous avons lu Mon amie la sirène de Nathalie Minne  (éd. Casterman, 2016), un album jeunesse grand format à partir de 3 ans. En se promenant sur la plage un matin après une nuit de tempête, Malo découvre une petite fille blessée derrière un rocher. En réalité, il s’agit d’une sirène. Arriveront-ils à s’apprivoiser l’un l’autre et devenir amis?

Il y est question d’amitié, de tolérance et d’entraide entre un petit garçon et une sirène qui font fi des préjugés des adultes pour découvrir le monde de l’autre sans en avoir peur. Les illustrations de Nathalie Minne, dont on reconnaît dès la couverture le style, sont très jolies et ancrent l’histoire dans un décor breton, les deux amis se rejoignant sur une plage au pied des falaises. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse et gourmand, les échanges entre Malo et la sirène passant par les papilles, chacun faisant découvrir à l’autre son alimentation! Bien sûr, nous avons une nette préférence pour les cerises et la tarte aux pommes plutôt que les vers de sable rouges.

Participation #22 Challenge Contes & Légendes 2022 de Bidib #Légende/Mythologie

Participation #30 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Gourmandises

Participation #61 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Aïe Aïe Aïe!

Nous lisons et relisons très régulièrement Aïe Aïe Aïe! de Christine Naumann-Villemin et Ana Duna (éd. Auzou, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a été lauréat du 33ème Prix des Incos en 2022 dans la sélection Maternelle. Dans la savane africaine, les animaux sont inquiets de l’arrivée d’un nouveau venu. Chacun tente courageusement de l’approcher en découvrant, un à un, des parties de l’animal inquiétant. Mais ce dernier est-il si dangereux?

Le texte très rythmé, répétitif et qui se prête à une lecture à voix haute passe, à chaque double page, d’un animal à un autre, entretenant ainsi le suspense sur l’identité du nouveau. Le vocabulaire employé est tout aussi drôle que les illustrations très vivantes et colorées. Il y est ainsi question de courage, de préjugés et de la peur de l’autre. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse rigolo qui se termine sur une note explicative sur l’aye-aye, un animal menacé de la famille des primates et en voie de disparition vivant à Madagascar!

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Ponctuation: « ! »

Participation #52 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Le plus petit yack

Découvert à l’ouverture de la case 22 de notre calendrier de Noël, nous lisons et relisons depuis Le plus petit yack de Lu Fraser et Kate Hindley (éd. Little Urban, 2021), un album à partir de 4 ans et que j’avais acheté à sortie en janvier 2021. Vivant parmi un troupeau de grands yacks au sommet de monts enneigés, Gertie est une jeune yack qui souhaite par-dessus devenir grande. Impatiente, elle décide d’entamer un programme « grandir » en vain, malgré ses efforts. Pourtant, ne peut-on pas faire de grande chose même en étant petit (que ce soit en âge ou en taille)?

En reprenant un thème classique en littérature jeunesse, il y est ainsi question d’acceptation de soi, de patience, de différence, d’entraide et de courage. Les illustrations de Kate Hndley sont colorées, dynamiques, à la fois tendres et rigolotes rendant très attachant le troupeau des yacks. Gertie a une petite bouille bien attachante, espiègle et déterminée dans son envie de vouloir grandir trop vite. Un très bon moment de lecture bienveillant et rigolo! Sans oublier un clin d’œil aux contes traditionnels en en détournant certains titres.

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Animal: « Yack »

Participation #5 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #Grande-Bretagne (autrice) et Angleterre (illustratrice)

Participation #3 Challenge Contes & Légendes 2022 de Bidib #Titres de contes détournés

Au fil des pages avec le tome 1 de Mortina

Pour Halloween, j’ai voulu relire encore cette année les trois premières histoires de Mortina, notre médiathèque n’ayant pas le tome 4, Les vacances au lac Mystère paru en 2020. D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir apprécié l’univers créé par Barbara Cantini puisque Hilde (tomes 2 et 3) et Blandine (tome 1) ont adoré comme Lou (tome 3). Et c’est là que je me suis rendue compte que je n’avais toujours pas chroniqué cette série livresque sur mon blog.

J’ai ainsi relu le tome 1 de Mortina, Une histoire qui te fera mourir de rire de Barbara Cantini (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un roman jeunesse illustré à partir de 6 ans. Mortina est une petite fille zombie solitaire qui vit dans la villa Décadente en compagnie de son lévrier albinos mort-vivant Mouron et avec sa tante Trépassée, loin des humains. Malgré les mises en garde de sa tante, elle entend bien se faire des amis parmi les enfants du village voisin. Et si le jour d’Halloween était l’occasion de rencontrer ces enfants en participant à la fête?

Ce premier tome permet de faire connaissance avec Mortina, une zombie attachante et inventive. Il y est question d’amitié et de tolérance. Les illustrations rappellent l’univers gothique et lugubre de Tim Burton ou bien encore la Famille Adam’s avec un humour gentiment macabre par exemple dans les annotations ou les jeux de mots des personnages. Elles fourmillent de détails, l’autrice-illustratrice ayant mélangé plusieurs techniques (dessin, montage-photos parfois réelles, collage…). Un très bon moment de lecture avec cette histoire joliment illustrée, toute mignonne et rigolote qui se déroule en grande partie le jour de la fête d’Halloween, sans oublier une petite touche effrayante pour se faire gentiment peur! Il en est de même dans les deux tomes suivants, L’odieux cousin et L’ami fantôme.

Participation #27 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #70 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice italienne

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑