Étiquette : Britta Teckentrup

Nos lectures de la sélection Maternelle du Prix des Incos 2021

Cette année et comme déjà l’année dernière, nous avons pu lire la sélection Maternelle du 32ème Prix des Incos 2020/2021:

  • Le bon côté du mur de Jon Agee (éd. Gallimard Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Au milieu du livre, il y a un mur. Un petit chevalier est content d’être du bon côté du mur. Mais l’est-il vraiment? Un album qui aborde les préjugés et la peur de l’inconnu.
  • Il neige! de Hyejin Go (éd. Picquier Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Réveillé alors qu’il est en train d’hiberner, un ours découvre la neige. Il entend partager cette jolie découverte avec ses amis oiseaux partis en migration.
  • J’en rêvais depuis longtemps d’Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2018), un album jeunesse grand format et s’ouvrant par le haut, à partir de 4 ans. Une histoire d’amitié tendre, drôle et décalée entre un petit garçon et son chien ou entre un chien et son petit garçon.
  • Laissez-moi tranquille… de Galia Bernstein (éd. Nathan Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Leyla est une jeune femelle babouin faisant partie d’une très grande famille qui prend soin d’elle mais qui parfois est envahissante. Qu’il lui est difficile de trouver sa place! Il est parfois bon de se retrouver seul…

Ce n’est pas facile de n’en choisir qu’un préféré pour voter à ce Prix. Peut-être en choisissant le plus lu depuis un mois? Mais Le bon côté du mur et J’en rêvais depuis longtemps arrivent presque à égalité. Il nous reste d’ailleurs le dernier de la sélection à emprunter à la médiathèque, La bonne étoile de Taupe de Britta Teckentrup (éd. Circonflexe, 2019).

Mise à jour de mai 2021: nous avons également pu lire La bonne étoile de Taupe de Britta Teckentrup (éd. Circonflexe, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans abordant les thèmes du partage et de l’amitié. En voyant une étoile filante, une taupe fait le vœu de posséder toutes les étoiles du ciel. Mais son bonheur d’avoir dans son terrier toutes les étoiles ternit la vie des autres animaux, le ciel étant devenu tout noir. Une belle histoire douce et poétique aux magnifiques illustrations!

Au fil des pages avec Ta main dans ma main

Nous empruntons à la bibliothèque un nouvel album jeunesse tout en tendresse: Ta main dans ma main de Mark Sperring et Britta Teckentrup (éd. Larousse, 2014). Nous suivons un petit souriceau, main dans la main avec une souris (dont on peut s’imaginer le lien de parenté ou non) à travers les mois de l’année, de saison en saison.

Le texte est tout en douceur et poésie à l’instar des illustrations qui représentent à merveille la nature au fil de saisons. Quand arrive la dernière page de l’album, nous n’avons qu’une hâte, retourner à la première. Et pourquoi pas être ce petit souriceau curieux? Vite sortons nous aussi en balade pour découvrir ou redécouvrir toutes les beautés de la nature en ce début de printemps!

Participation #6 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #3 catégorie Partie du corps: « Main »

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑