Étiquette : animaux de la forêt (Page 1 of 6)

Au fil des pages avec Dors bien, Ours brun!

L’été dernier, nous avions emprunté à la médiathèque une lecture hivernale avec Dors bien, Ours brun! de Karma Wilson et Jane Chapman (éd. Milan, 2002), un album jeunesse à partir de 3 ans. En plein hiver, bien à l’abri, l’ours brun hiverne. Mais une petite souris puis d’autres animaux de la forêt viennent à leur tour, un à un, se réfugier dans sa caverne, mangeant et chantant sans que cela ne semble réveiller Ours brun. Ce dernier dort-il vraiment si profondément?

Les illustrations de Jane Chapman sont très jolies, les différents animaux étant tout mignons, entre la petite souris, le lièvre variable ou encore la taupe par exemple. La chute de l’histoire est tout aussi adorable. Un très bon moment de lecture avec cette jolie histoire d’amitié drôle et gourmande (miam le pop-corn)! Il en existe d’autres avec ces personnages, comme Joyeux Noël, Ours brun! que nous n’avons pas pu encore lire mais que j’ai déjà repéré à la médiathèque.

Participation #12 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Pop-corn

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Couleur: « Brun »

Au fil des pages avec Minusculette en hiver

Après avoir lu Minusculette en automne, nous empruntons à la médiathèque Minusculette en hiver de Kimiko et Christine Davenier (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2017), un album jeunesse pour les tout-petits, à partir de 2 ans. Un matin d’hiver, les animaux de la forêt sont heureux de pouvoir s’amuser sur un lac gelé. Mais Gustave, un tamia est bien en peine lorsqu’il se rend compte que sa réserve de nourriture au pied d’un églantier n’est plus accessible à cause de cette glace. Minusculette pourra-t-elle l’aider?

Comme dans les autres histoires de cette petite fée, les illustrations sont toutes douces, cette fois-ci dans un décor hivernal. Nous retrouvons d’ailleurs le petit tamia qui avait aidé Maurice le muscardin dans Minusculette en automne. Un bon moment de lecture rempli de bons sentiments et d’entraide! Il y a même une petite touche gourmande, Minusculette étant friande de soupes et Gustave de châtaignes!

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Météo: « Hiver »

Participation #8 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Châtaignes

Au fil des pages avec Un goûter en forêt

Nous empruntons à la médiathèque Un goûter en forêt d’Akiko Miyakoshi (éd. Syros, 2011), un album jeunesse à partir 4 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 25ème Prix des Incos en 2014. Son père ayant oublié le gâteau prévu pour sa grand-mère, Akiko décide de le lui apporter. Elle traverse une forêt enneigée pensant suivre au loin son père. Mais en chemin, elle se perd, fait tomber le gâteau par terre et arrive devant une maison remplie d’animaux étranges qui préparent un goûter. Ces derniers sont aussi surpris qu’elle et l’invitent à se joindre à eux.

L’histoire rappelle au début le conte du Petit Chaperon, Akiko portant des vêtements rouges et se rendant chez sa grand-mère avec un gâteau en traversant une forêt. Mais point de loup rencontré. L’histoire se rapproche alors d’un autre classique de la littérature jeunesse, Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll. Il est alors question d’entraide et de générosité pour accompagner en musique et avec un nouveau gâteau la petite fille chez sa grand-mère. Les illustrations au fusain en noir et blanc avec quelques touches colorées sont très jolies. Un très bon moment de lecture onirique, musical et gourmand avec cet album jeunesse!

Participation #8 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #7 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Gâteau

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Lieu: « Forêt »

Au fil des pages avec La galette et le roi

En ce 6 janvier 2021, jour de l’Épiphanie, nous lisons La galette et le roi de Schéhérazade Zeboudji et Marianne Barcilon (éd. Kaléidoscope, diff. L’école des Loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans la forêt, c’est le jour de la fête annuelle de la galette qui a lieu sous le grand chêne. Tous les animaux de la forêt sont impatients de savoir qui sera le roi ou la reine. Dès l’aube, tous préparent la galette des rois qu’ils partageront à parts égales, le hibou y veillant. Chacun souhaite de tout cœur avoir la fève, quitte à faire preuve de mauvaise foi ou de tricherie. Alors qui sera heureux d’avoir la fève?

Le jeune lecteur et même les plus grands se reconnaîtront facilement dans les émotions ressenties à tour de rôle par les animaux, par exemple quand ils sont déçus de ne pas avoir la fève ou lorsqu’ils se régalement tout simplement de leur part de galette. Les illustrations de Marianne Barcilon sont encore une fois tendres et mignonnes avec une petite touche rigolote. Un très bon moment de lecture gourmande! L’album contient également une recette de galette facilement réalisable par les enfants.

D’ailleurs, quand mon petit lutin a découvert l’album à son réveil ce matin, il m’a tout de suite dit « oh, il y a l’écureuil, le hérisson (Picot) et même le louupppp! ». A la simple vue de la couverture de l’album, je suis contente de mon choix de lecture pour accompagner la galette des rois et la brioche des rois de cette année. Nous en profitons pour relire nos autres albums sur ce thème et confectionner un petit roi.

Pour un autre avis: Bidib.

Participation #4 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Galette des rois

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Aliment/boisson: « Galette »

Participation #3 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Au fil des pages avec L’arbre à vœux

Pour mon premier billet lecture de cette année 2021, j’ai choisi un album jeunesse que nous lisons depuis le mois dernier pour les fêtes de fin d’année et que j’ai emprunté à la médiathèque: L’arbre à vœux de Kyo Maclear et Chris Turnham (éd. Little Urban, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Persuadé de l’existence de l’arbre à vœux, un jeune garçon, Charles part avec sa luge dans la forêt enneigée à sa recherche. Avec son « ami » Émile, il fait des rencontres surprenantes en venant en aide aux animaux de la forêt qui se prépare à passer l’hiver. Mais le soleil décline de plus en plus. Arrivera-t-il à voir cet arbre à vœux pour y déposer son vœu?

Que d’imagination chez ce petit garçon attachant! L’histoire aborde l’entraide, la persévérance et le partage dans une jolie ambiance hivernale et dans l’esprit de Noël. Les illustrations sont adorables avec un côté vintage avec des couleurs un peu « délavées » et qui apportent un charme particulier en accentuant l’aspect magique et rêveur de l’histoire. Coup de cœur pour cet album jeunesse doux et poétique! D’ailleurs, cette histoire me rappelle une tradition irlandaise lue dans L’arbre à souhaits de Katherine Applegate (éd. Bayard Jeunesse, 2018), un roman jeunesse à partir de 9 ans et qui raconte, à la première personne du singulier, la vie d’un chêne, Rouge, qui se transforme, tous les ans, le 1er mai, en arbre à souhaits.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #1 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Festin nocturne

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑