Étiquette : océan (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Des vagues

Lors de notre pique-nique sur la plage de Saint-Jean-Cap-Ferrat d’hier soir, nous avons relu Des vagues d’Isabelle Simler (éd. courtes et longues, 2014), un album jeunesse grand format à partir de 2/3 ans. Un jeune enfant plonge dans les vagues au plus près des animaux marins, que ce soit un poisson-lune, un crabe ou un requin-marteau.

Le texte est court, doux et poétique et invite à la rêverie aquatique. Nous nous laissons subjuguer et bercer par les vagues, chacune offrant une belle rencontre. Les grandes illustrations colorées et très réalistes sont magnifiques et contrastent avec les différentes parties blanches de l’enfant et le bleu de la mer/de l’océan.

Nous retrouvons dans les pages de garde tous les animaux mentionnés sous forme encyclopédique, avec leur nom latin et que nous avons croisé dans le voyage onirique de l’enfant. Outre la découverte de nombreux animaux marins, c’est aussi une façon poétique d’aborder le champ lexical du toucher et des parties du corps humain. Coup de cœur pour cet album jeunesse, ode à la beauté de la faune aquatique et aux rêves que nous ne cessons pas de relire ou feuilleter ces dernières semaines!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Bidib.

challenge 2021 lire au féminin

Participation #49 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec Les fabuleux navires du capitaine Squid

Nous lisons Les fabuleux navires du capitaine Squid d’Éric Puybaret (éd. Margot, 2016), un album grand format à partir de 6 ans. Sur son lit de mort, le capitaine Squid rassemble son équipage pour lui raconter les nombreux navires qui ont marqué sa vie en mer ainsi que leurs capitaines, chacun ayant le secret espoir de découvrir un jour un navire mille fois plus beau que le leur.

A chaque souvenir du capitaine Squid, se joint l’image indissociable du navire et de son capitaine avec en toile de fond une quête du plus beau navire. Les grandes illustrations sont magnifiques empreintes de poésie, d’imaginaire mais aussi d’une touche d’humour. Avec sa chute inattendue, un bon moment de lecture qui appelle au voyage et à la rêverie!

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Voyage: « Navires »

Nos lectures « Pirates » 2021

Depuis un certain temps, nous lisons et relisons beaucoup d’histoires de pirates. Alors j’ai eu envie de compiler nos lectures dans un même billet qui sera actualisé au fur-et-à-mesure de nos lectures.

Des albums jeunesse:

  • Zéphir de Quentin Gréban (éd. Mijade, 2008, rééd. 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Zéphir est un terrible pirate qui découvre un trésor avec l’aide d’un chat. Et si l’amitié était un trésor?
  • Rikiki terrible pirate des mers de Marianne Barcilon (éd. L’école des loisirs, 2014, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Rikiki est le fils d’un couple de redoutables pirates qui sillonnent les mers et océans. Mais lui doit rester à terre, auprès de sa grand-mère. Un jour, il monte en douce dans le bateau de ses parents qui s’apprêtent à affronter les pirates de Barbe Noire. Sera-t-il les aider?
  • Marie-Baba et les 40 rameurs de Carole Tremblay et Dominique Jolin (éd. Dominique et compagnie, 1998), un album jeunesse à partir de 4 ans. Le père de Marie-Baba, un pirate, lui organise pour son anniversaire une chasse aux trésors, après lui avoir offert quarante rameurs pour sa galère. La petite fille trouvera-t-elle tous les indices lui permettant de trouver le trésor?
  • le tome 1 des Chiens Pirates Adieu Côtelettes! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans à partir de 6 ans, les chiens pirates partant à l’abordage d’un navire dont les trois occupantes sont en plein goûter
  • le tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans, les chiens pirates partant à la découverte de l’Antarctique
  • Pirates! de John Condon et Matt Hunt (éd. Gautier-Languereau, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui reprend la fable d’Ésope, Le garçon qui criait au loup. Tom, un jeune garçon surveille chaque jour au sommet de la colline l’arrivée des pirates.

Des documentaires jeunesse:

  • Les pirates d’Anne-Sophie Baumann, Rémi Saillard et Olivier Nadel (éd. Nathan, Kididoc, 2014, rééd. 2020), un documentaire jeunesse cartonné à flaps à partir de 5 ans pour en savoir plus sur les pirates, leur mode de vie et leurs bateaux.

Des histoires parlant de pirates mais pas que:

  • Les fabuleux navires du capitaine Squid d’Éric Puybaret (éd. Margot, 2016), un album grand format à partir de 6 ans. Sur son lit de mort, le capitaine Squid rassemble son équipage pour lui raconter les nombreux navires qui ont marqué sa vie ainsi que leurs capitaines, chacun ayant le secret espoir de découvrir un jour un navire mille fois plus beau que le leur. Parmi ses navires, il y avait un bateau pirate.
  • Le livre de Charlie de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Autrement Jeunesse, 2006), un album jeunesse à partir de 3 ans et parlant d’un livre de pirate

Et aussi des histoires dans lesquels les personnages jouent aux pirates:

  • Les copains de la colline de Linda Sarah et Benji Davies (éd. Milan Jeunesse, 2014, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans. Trois enfants s’amusent ensemble en s’invitant plein d’histoires et notamment des jeux de pirates.
  • Le voleur d’histoires de Graham Carter (éd. Kimane, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans, Olivia part à la recherche d’un voleur de livres, devant par moment pirate.
  • le tome 1 de Jeu de gamins, Les pirates de Mickaël Roux (éd. Bamboo, 2012), une BD à partir de 7 ans avec trois amis, Max, Théo et Léon qui passent leur temps libre à jouer aux pirates.
  • Capitaine Jules et les pirates de Peter Bentley et Helen Oxenbury (éd. L’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans avec trois enfants jouant sur la plage.

Au fil des pages avec Où l’océan rencontre le ciel

Nous empruntons à la médiathèque Où l’océan rencontre le ciel des The Fan Brother (éd. Little Urban, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lucas vient de perdre son grand-père. Le jour où ce dernier aurait dû fêter son anniversaire, le jeune garçon repense à lui et au projet de voyage qu’ils avaient prévu de faire ensemble. Lucas construit un bateau et s’endort. Commence alors un incroyable voyage pour le jeune garçon. Parviendra-t-il à l’endroit si souvent raconté par son grand-père, là où l’océan rencontre le ciel?

Les illustrations sont magnifiques et oniriques reflétant les souvenirs, l’imagination et les émotions du petit garçon. Dès la couverture pleine page ou encore les pages de garde,  nous sommes plongés dans un voyage onirique parmi d’immenses animaux spectaculaires ou bateaux fantastiques (et même un bateau-pirate). L’histoire aborde ainsi le thème du deuil et de son acceptation, un thème bien difficile pour les jeunes lecteurs qui n’en percevront sans doute pas toutes les subtilités mais qui seront émerveillés par le rêve de Lucas. Coup de cœur pour cet album jeunesse touchant et émouvant!

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Rencontre »

Au fil des pages avec Elmer et les baleines

Nous empruntons à la médiathèque Elmer et les baleines de David McKee (éd. Kaléidoscope, 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans. Suite à une visite chez leur papi Eldo, Elmer et son cousin Walter décide d’aller voir les baleines. Pour aller plus vite, ils sont aidés par les animaux de la jungle pour construire un radeau et se laissent glisser sur les flots. Arriveront-ils à rencontrer les baleines sans encombre?

Que d’aventures pour les deux éléphants, à l’instar de leur papi avant eux! Nous retrouvons avec plaisir Elmer, l’éléphant bariolé. L’histoire est plaisante et finit en amitié et émerveillement devant les baleines. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse aux illustrations colorées et à la très jolie page de garde!

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Animal: « Baleines »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑