Étiquette : pissenlit

Au fil des pages avec Une maison dans les buissons

Nous lisons Une maison dans les buissons d’Akiko Miyakoshi (éd. Syros, 2017), un album jeunesse à partir de 4 ans. Sakko, une petite fille vient d’emménager dans une nouvelle maison voisine de celle occupée par une petite fille du même âge. Elle a hâte de faire sa connaissance. Mais ses parents sont trop occupés à tout installer pour la visite de courtoisie et la maison d’à côté est vide pour le moment. Elle part alors explorer le champ de pissenlits qui séparent les deux maisons et découvre une petite « maison » secrète dans les buissons avec un panier contenant une dînette. Appartiendrait-il à sa nouvelle voisine? Elle y laisse des fleurs. Serait-ce le début d’une amitié naissante entre les deux fillettes?

Comme dans les précédents albums de cette autrice, l’histoire nous plongent dans le monde de l’enfance avec beaucoup de tendresse et de douceur. Les illustrations sont magnifiques et poétiques. Jouant avec le noir et blanc et des touches de couleurs jaune, rouge et vertes, elles décrivent une petite fille qui attend de rencontrer sa nouvelle voisine du même âge et qui part dans l’exploration d’un champ. Il y est aussi question des émotions qui entourent un déménagement et les changements que cela engendre: excitation, appréhension, patience et nouvelles amitiés. D’autre part, la Nature est omniprésente dans les jeux d’enfants de la petite fille: cueillette de fleurs et dînette. Coup de cœur pour cet album jeunesse, sans doute mon préféré de ceux que j’ai pu lire de cette autrice!

Participation #24 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #2 au Challenge Cottagecore 2021 de MissyCornish #Album jeunesse

challenge 2021 lire au féminin

Participation #34 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice japonaise

Participation #54 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec On sème un peu, beaucoup…

Nous lisons On sème un peu, beaucoup… de Laura Hedon (éd. A2MIMO, 2021), une autrice que nous avions découverte avec son précédent album printanier tout aussi joli, adorable et poétique que celui-ci, Allons chercher le printemps. Dans cet album sans texte, nous suivons une minuscule petite fille qui voyage accrochée à une graine de pissenlit jusqu’à arriver dans une ville. Et si la nature avait aussi sa place en ville, à l’image des mauvaises herbes pas si mauvaises qui y poussent?

Les illustrations aux couleurs pastels sont douces, arrondies et dynamiques à la façon d’une BD et suivent le cycle des plantes. La toute petite fille qui fait penser à une Poucette des villes vit en osmose avec sa graine de pissenlit jusqu’à poursuivre cette harmonie avec la végétation urbaine. Un très joli message écologique en compagnie des petits êtres de la Nature avec cet album jeunesse à partir de 5 ans et qui se termine par un petit volet documentaire de Sophie Bordet-Petillon! D’ailleurs, de plus en plus de jardins ou potagers coopératifs se développent dans les villes et qui permettent des échanges conviviaux comme décrits dans cet album jeunesse.

Cette lecture accompagne parfaitement nos petites plantations de ces dernières semaines puisque certains de nos haricots ont germé et sont devenus des petits plants qui depuis que j’ai pris la photo ont été plantés dans notre jardinière.

challenge 2021 lire au féminin

Participation #30 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache

Au hasard d’un bac de rangement de la médiathèque, mon mini lecteur est tombé sur un livre au petit format allongé à la drôle de couleur verte fluo, au titre à rallonge surprenant et s’ouvrant par le haut: Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache d’Hélène Rice et Ronan Badel (éd. Thierry Magnier, 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 27ème Prix des Incos en 2016. Ni une ni deux, nous l’avons emprunté et depuis nous le lisons régulièrement.

Est-ce comme le nom du livre l’indique un album didactique pour dessiner une vache? Que nenni! Le duo autrice/illustrateur nous donne deux techniques complètement loufoques pour obtenir un dessin de vache. Au fil de notre lecture, entre crocodile et pissenlit, nous nous demandons même s’il y aura vraiment une vache dans cette histoire. Certes le texte décrit bien les différentes étapes mais les illustrations, simples et expressives, un peu à la façon de Quentin Blake, disent bien autre chose. Ce décalage est vraiment hilarant jusqu’à la chute finale. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui à défaut d’être un cours de dessin nous rappelle l’utilité de la gomme pour dessiner! Fous-rires garantis!

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Objet: « Livre »

Au fil des pages avec La pomme rouge

Nous continuons notre exploration de l’univers littéraire de Kazuo Iwamura avec deux nouveaux emprunts à la bibliothèque cette semaine, après la famille Écureuil et la famille Souris.

Tout d’abord, un coup de cœur pour La pomme rouge (éd. L’école des Loisirs, 2010). Une petite fille perd son goûter, une pomme rouge qui roule le long d’une colline sur laquelle elle était montée. Elle croise alors un lapin, un écureuil et un ours. Elle finira par la partager avec eux. Quelle douceur et poésie dans cette histoire qui ravit les tout-petits! Le noir et blanc des illustrations met en lumière la pomme rouge (qui est la seule à être colorée) et les différents personnages mignons à croquer. C’est encore un beau moment de partage que décrit Kazuo Iwamura, avec un texte similaire à un conte-randonnée. Est également abordé, en fin d’album, le cycle de la vie d’un arbre. Car qui sait, ces quatre amis reviendront peut-être manger des pommes sous un beau pommier dans quelques années?

Puis nous lisons Fû, Hana et les pissenlits (éd. L’école des Loisirs, 2016). Nous suivons une balade printanière de Fû et Hana, deux petits lapins, dans un pré de pissenlits. Ils découvrent le cycle de la vie des fleurs à travers la rencontre d’une coccinelle, d’un papillon et d’une abeille. Une jolie approche pour les tout-petits de la pollinisation! Reste en tête la mélodie de cet album jeunesse, « Tampopo po po! ».

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 et #3 catégorie Végétal : « Pomme » et « Pissenlits »

Participation #3 Devine qui vient Bloguer?

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑