Billet de suivi: le British Mysteries Month 2021

Comme l’année dernière, je participe au British Mysteries Month organisé par Hilde et Lou, un mois de mars 2021 entièrement dédié aux British Mysteries. Nos deux coorganisatrices ont prévu un programme facultatif que je vais essayer de suivre le plus possible. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leurs blogs.

Ce billet sera actualisé au fil du mois tout en faisant un billet séparé pour chaque participation.

  • 1er mars 2021: présentation de ma PAL ou plus exactement une première partie puisque j’attends de pouvoir emprunter d’autres livres à la médiathèque
  • 2 mars: un roman court ou une nouvelle
  • Album jeunesse: Le voleur d’histoires de Graham Carter (éd. Kimane, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans avec une allusion à Sherlock Holmes
  • 3 mars/BD ou manga: Mary Jane de Frank Le Gall et Damien Cuvillier (éd. Futuropolis, 2020), une BD pour des lecteurs adultes et relatant la vie brisée de la dernière victime de Jack l’Éventreur
  • 5 mars: cosy mystery au choix
  • 6 mars: lieu mystérieux ou hanté (en roman, photos, BD, film, ghost tour…)

Une première semaine du British Mysteries Month se termine avec la découverte des deux premiers tomes d’une nouvelle série cosy mystérie, celle de Son espionne royale de Rhys Bowen – une lecture que j’ai bien appréciée en compagnie de Lady Georginia, apprentie espionne mondaine pour le compte de la Reine dans le Londres des années 30.

Ce 8 mars 2021 débute la deuxième semaine du British Mysteries Month et je poursuis mes lectures sur ce thème même si je n’ai pas encore eu le temps de les chroniquer comme les deux premiers tomes de la DB jeunesse à partir de 13 ans, Les Quatre de Baker Street de Jean-Blaise Djian, David Etien et Olivier Legrand (éd. Glénat), d’après l’œuvre d’Arthur Conan Doyle. En 1890, Billy, Charlie et Black Tom sont trois enfants des rues vivant dans l’East End londonien et qui font partie des irréguliers de Baker Street engagés par Sherlock Holmes. En l’absence de ce dernier, le trio est amené à enquêter, dans le premier tome, sur l’enlèvement de la fiancée de Black Tom. Ils seront ainsi aidés par un quatrième acolyte. Puis dans le deuxième tome, leur enquête les conduira à se mêler à des révolutionnaires russes exilés à Londres. Les quatre de Baker Street sont attachants et se révèlent très futés pour leur jeune âge. Les illustrations retranscrivent l’ambiance victorienne des bas-quartiers qui est sombre voire même sordide, entre pauvreté, prostitution et violences.

Au détour d’une histoire du soir, j’ai l’agréable surprise de découvrir des passages « british mysteries » avec le vol de la couronne ou un fantôme hantant un château. Il s’agit d’un album jeunesse à partir de 3 ans, Le livre de Charlie de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Autrement Jeunesse, 2006).

Cette deuxième semaine devait finir sur un marathon de lectures qui finalement est reporté à la semaine prochaine, du 19 au 21 mars. Je ne sais pas encore ce qu’il me restera dans ma PAL actuelle et referai sans doute un passage à la médiathèque puisque ce 11 mars 2021, j’ai pu récupérer une réservation à la médiathèque, le tome 2 des Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman (éd. Robert Laffont, 2018), l’histoire se déroulant à Noël.

  • 8 mars: meurtre à la campagne (roman, série, film): le tome 2 des Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman (éd. Robert Laffont, 2018)
  • 10 mars: lecture jeunesse (policiers, ghost story ou mystery novel au choix)
  • 11 mars: autour de Sherlock Holmes
  • 13 mars : autour d’Agatha Christie

Je passe le week-end en bonne compagnie avec Samson et Delilah en lisant les tomes 2 et 3 Détectives du Yorkshire confrontés à plusieurs enquêtes et mystères au sein de la petite communauté de Bruntcliffe: kidnapping d’un bélier reproducteur chez un fermier, série d’incidents troublants à la maison de retraite où vit le père de Samson dans le deuxième tome et une enquête de plus en plus mystérieuse autour d’un avis de décès d’une jeune fille décédée vingt ans plus tôt dans le troisième tome. Le duo Samson/Delilah fonctionne toujours aussi bien que dans le premier tome, leurs relations s’apaisant plus ou moins, selon les jours, Calimero, le chien de Delilah y contribuant. Un très bon moment de lecture!

Ce 15 mars 2021 débute la troisième semaine du British Mysteries Month et ma prochaine lecture me replongera dans l’époque victorienne avec L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry (éd. France Loisirs, 1998), le premier tome de la série « Charlotte Ellison et Thomas Pitt ».

Comme l’année dernière, Hilde et Lou ont prévu un read-a-thon du 19 au 21 mars 2021 auquel je participe avec grand plaisir. Mais comme à mon habitude avec les marathons de lecture, je ne lis jamais ce que j’avais pensé lire puisqu’après un passage à la médiathèque, j’ai lu le tome 3 de Son espionne royale.

Après un très bon week-end cosy et convivial, j’entame une nouvelle semaine du British Mysteries Month en finissant ma lecture d’hier, Cottage, fantômes et guet-apens d’Ann Granger. Puis en soirée, je commence Le meurtre de Roger Ackroyd d’Agatha Christie (éd. du Masque, 1927, rééd. 2011) pour la Journée « Un classique » du 24 mars.

  • 22 mars : cosy mystery au choix
  • 24 mars : un classique (polar, mystery novel, fantastique)
  • 26 mars : LC « Les 1000 vies d’Agatha Christie »
  • 27 mars : un polar historique écrit à notre époque    
  • 28 mars: un polar gourmand (libre interprétation)
  • 30 mars : lecture en VO

En ces derniers jours du Challenge British Mysteries, je lis le premier tome des Sœurs Mitford enquêtent, L’assassin du train de Jessica Fellowes (éd. du Masque, coll. Le livre de Poche, 2019), un roman policier qui se passe dans les années 20 en Angleterre.

Petit bilan de cette édition du British Mysteries Month: j’ai bien apprécié mes lectures de ce mois de mars même si je n’ai pas eu le temps de tout chroniquer ni de lire tout ce que j’avais prévu. Heureusement, le challenge British Mysteries est annuel et je continuerai mes lectures les mois prochains. A l’année prochaine pour un nouveau British Mysteries Month!

Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #British Mysteries Month 2021

4 Comments

  1. Chicky Poo

    C’est un chouette programme qu’elles nous ont concocté ! 🙂 Hâte de lire tes participations 🙂

    • Jojo

      Et chez toi aussi 😉 J’ai bien apprécié aussi la série Lizzie et Ben Ross (comme toi, j’ai prévu d’en reparler) et Enola Holmes (il me reste des tomes de la version BD à lire).

  2. Hilde

    Super ce billet-suivi et merci pour toutes tes contributions ! De mon côté, j’ai pris beaucoup de retard mais j’espère mieux profiter de cette quinzaine !

    • Jojo

      Merci, j’ai beaucoup lu mais pas vraiment fait de billets… Peut-être que tu auras plus de temps de lire ce week-end avec le RAT!?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :